MUHBA Voie sépulcrale romaine

  • Culture
  • Architecture

Nécropole romaine du Ier au IIIe siècle, située sur la place de la Villa de Madrid et ses alentours, à Barcelone.

Informations
Plaça de la Vila de Madrid
2€
L1 (Rouge) et L3 (Lilas): Catalunya
Tuesday and Thursday, from 11am to 2pm. Saturday and Sunday, from 11am to 7pm.
http://ajuntament.barcelona.cat/museuhistoria/es/

Sur la Plaça de la Villa de Madrid, à Barcelone, il est possible de voir la Voie sépulcrale, une nécropole romaine du Ier au IIIe siècle. Ce site, à un niveau inférieur de la place, est un des espaces patrimoniaux gérés par le Musée d’Histoire de Barcelone.

La loi romaine interdisait, entre le Ier et IIIe siècles, les enterrements au sein de la ville. Pour cette raison, les zones funéraires de l’ancien Barcino se trouvaient en dehors de la ville, le long des différents chemins qui partaient de celle-ci, contiguës aux murailles. Dans ce contexte, la nécropole, éloignée de la muraille, était considérée comme une voie sépulcrale secondaire, destinée à des enterrements de personnes de classe moyenne et inférieure (esclaves et affranchis). Au contraire, son excellent état de préservation en a fait la nécropole barcelonaise de cette époque la mieux conservée et étudiée.

La voie sépulcrale de cinq mètres de large, est l’axe de la nécropole, dont des vestiges ont été découverts entre la rue Portaferrissa et la rue Santa Ana et qui sortait de la ville par la porte sud-occidentale (vers l’actuelle rue de la Boqueria) et se dirigeait vers les Corts ou Sarrià. Des deux côtés de la voie se trouvent des sépultures formant des rangées, mais sans disposition régulière. Parmi les vestiges, ont été identifiés 85 sépultures de différents types : six cupae monolithiques, six pierres d’autel, une stèle, deux dalles avec inscription, trente-trois tombeaux (deux d’entre eux à forme conique et le reste quadrangulaire ou cupae d’ouvrage), dix-sept enterrements protégés par des tuiles et amphores et vingt enterrements sans vestige de protection d’aucun type.
En 1956, la nécropole a été découverte lors de travaux de terrassement pour la construction de l’édifice qui occupe actuellement la partie sud-est de la place. Elle était jusque lors restée cachée pendant des siècles en raison de dépôts alluviaux, évitant ainsi que ses pierres soient réutilisées comme matériau de construction. Entre 2000 et 2003, cette zone a été de nouveau excavée avec les derniers travaux de la place et, en 2008 a été inaugurée la muséification actuelle.

Ce qui rend ce site exceptionnel est le fait d’avoir découvert des tombes en leur contexte d’origine, fait rare, car pour la plupart des sépultures romaines, il existe seulement des éléments de pierre réutilisés dans d’autres ouvrages ou sépultures isolées.

Avis
  • Restos del camino que unía Roma con Barcino y otras ciudades

    Original manera de exhibir un antiguo camino romano. Algunos de los sarcófagos o tumbas que se ven fueron trasladados de su lugar original a éste, pero no son más de tres o cuatro. Lo bueno es que puede visitarse gratuitamente la mejor parte, que es la que está al aire libre. Si uno tiene ganas, puede entrar al pequeño museo que hay ahí por una entrada muy barata, donde se exhiben reliquias y se explican las costumbres y creencias funerarias romanas.

    Tripadvisor
  • Historia a la vista

    En una centrica plaza, muy cerca de las Ramblas se encuentra un yacimiento arqueologico de la espoca romana,de maximo interes,
    En el camino de acceso a la antigua Barcino se encuentran unos sarcofagos de la epoca que bordean el camino.
    Existe un paso elevado que permite ver el yacimiento muy acondicionado. y una pequeña exposicion bajo techado..

    Tripadvisor
mapa/mapa-zonas Created with Sketch.
Zones de Barcelone Ciutat Vella

Connaître Ciutat Vella, c’est connaître les origines de Barcelone : l’ancienne Barcino. L'essence de ce que nous connaissons aujourd'hui comme le centre historique de la ville a surgi de l'enceinte fortifiée qui l'entourait, où les ruines romaines coexistent avec le style gothique médiéval.

Voir plus
Ceci peut aussi vous intéresser...