Musée maritime et Arsenaux royaux

  • Culture
  • Architecture

Un des plus riches de la Méditerranée, avec plus de 80 ans d’histoire. Il a pour mission de conserver, d’étudier et de diffuser le patrimoine maritime du pays.

Informations
Avda de les Drassanes s/n
L3 (Vert): Drassanes
Depending on season, check website.
http://www.mmb.cat/

Situé sur le flanc de Montjuïc, à proximité de la Méditerranée et face au Monument de Christophe Colomb, l’édifice historique des Arsenaux royaux de Barcelone abrite aujourd’hui le Musée maritime de Barcelone. Aujourd'hui, cet édifice est un des rares témoignages architectoniques médiévaux de ce type conservés à travers le monde. De toute beauté et de par son aspect spectaculaire, son origine remonte aux XIIIe et XIVe siècles, lorsque la Couronne d’Aragon s’est lancée à l’aventure de la Méditerranée vers les Baléares, la Corse, la Sardaigne et la Sicile.

L’édifice, une authentique cathédrale maritime, occupe une superficie totale de 18 000 m² dans une succession de navires gothiques sur cales, dans lesquels travaillaient autrefois les maîtres charpentiers, fabricants de voiles et calfats pour donner vie à la flotte de galères qui partait de Barcelone pour naviguer dans toute la Mer Méditerranée.
La pièce la plus admirée et estimée du Musée maritime est la reproduction grandeur nature de la Galère royale de Don Juan d’Autriche, construite à Barcelone et qu’il a piloté en 1571 dans l’escadre chrétienne de la Santa Liga contre l’Empire ottoman lors de la célèbre bataille de Lépante. Elle occupe le navire central des arsenaux, avec ses 60 mètres de long et 6,2 mètres de large. Lors de bataille, son équipage comprenait 400 hommes, dont 236 rameurs. Neptune monté sur un dauphin orne sa figure de proue et un trio de fanal de poupe qui symbolise la Foi, l’Espérance et la Charité termine la poupe.

Le Musée maritime est le reflet de la grande aventure de l’homme en mer ; grâce à sa collection de plus de 6 600 pièces, la plus importante du sud d’Europe. Barcelone s’est développée pendant des siècles face à la Méditerranée, et le musée est le point de départ d’une traversée remplie de surprises, pour connaître de près de petites histoires de marins, pêcheurs, pirates et commerçants qui, ensemble, nous permettent de mieux comprendre cette relation si étroite entre l’homme et la mer.

L’arrivée des Européens en Amérique et les relations qui ont été établies entre les deux continents méritent l’attention particulière du Musée. Quelques modèles grandeur nature de trois caravelles du premier voyage de Christophe Colomb nous font pénétrer un espace conçu pour nous placer dans l’un des bateaux à voiles pour se rendre aux Amériques.

L’espace réservé au premier retour au monde de Fernando Magallanes et Juan Sebastián Elcano dispose d’une maquette de la Victoria, le seul navire qui a terminé l’épopée. Avec des cartes et instruments, il est possible de participer à l’extraordinaire processus qui a marqué de manière significative le XIXe siècle et offre l’image du monde dans lequel nous vivons toujours.

Le musée présente aussi une vaste collection de maquettes de tout type de vaisseaux : galions, frégates, corvettes, brigantins, polacres ou goélettes, sans oublier les grands navires transatlantiques à vapeur ou les bateaux de pêche.

Avis
  • Muy buen museo

    Serio, profesional;,,,. Un gran museo. Se nota que lleva tiempo abierto. Experiencia y sabiduríah. También se puede comer o tomar algo en sus preciosos jardines, donde descansa un submarino de madera. Uno de los pioneros de su especie.

    Tripadvisor
  • Drassanes

    El museo abrió en el año 1941 y se ubica en las Atarazanas Reales de Barcelona, una construcción de estilo gótico que se edificó entre 1283 y 1390.
    El museo cuenta con varias salas y diferentes réplicas de barcos famosos.
    Abre todos los días de 10 a 20 horas. La entrada general tiene un valor de 10 euros aunque los domingos a partir de las 15 horas es gratuito.

    Tripadvisor
mapa/mapa-zonas Created with Sketch.
Zones de Barcelone Ciutat Vella

Connaître Ciutat Vella, c’est connaître les origines de Barcelone : l’ancienne Barcino. L'essence de ce que nous connaissons aujourd'hui comme le centre historique de la ville a surgi de l'enceinte fortifiée qui l'entourait, où les ruines romaines coexistent avec le style gothique médiéval.

Voir plus
Ceci peut aussi vous intéresser...